Découvrir

le site

S’évader, se détendre, se ressourcer.

l’entrée vers un ailleurs

Le cirque de Consolation

Il incarne le cœur du Val de Consolation. Le cirque de Consolation s’ouvre à votre vue, dès votre arrivée dans la cour entourée par le monastère, ses dépendances et la chapelle Notre-Dame de Consolation, classée aux Monuments historiques.

Cette reculée jurassienne, surplombée par de hautes falaises, prend la forme d’un cirque, une enceinte naturelle circulaire à parois abruptes. Ce site naturel remarquable est propice à l’évasion et à la détente.

Riche d’une faune et d’une flore impressionnantes, le Cirque de Consolation invite à se ressourcer.

De nombreuses espèces emblématiques résident dans cet espace naturel préservé : lynx, chamois, chauves-souris, milans, faucons pèlerins, hiboux…

Près des rivières, le cincle plongeur peut vous honorer de sa présence.

Le Cirque de Consolation marque le départ des 80 kilomètres de sentiers de randonnées, jalonnés de sources, cascades et falaises pour s’évader en pleine nature.

Le Lançot et le Dessoubre naissent au sein du Val de Consolation avant de s’unir et de former cette magnifique rivière réputée pour la pêche et la qualité de ses eaux, qui serpente jusqu’à Saint-Hippolyte.

des points de vue majestueux

à couper le souffle

Immense terrain de jeu, le Cirque de Consolation se prête à différentes aventures, sportives et culturelles pour toute la famille: jeux de piste, visites guidées, jardins, expositions, événements culturels, marchés de producteurs, etc.

* À noter : La cascade du Lançot n’est pas toujours en eau. Liée à une nappe phréatique, la cascade dépend du niveau d’eau. Lorsque la nappe phréatique déborde, elle vient nourrir la cascade. 

Découvrir

Le monastère du XVIIe siècle

Niché au creux du val, le monastère, son cloître et sa chapelle témoignent d’un patrimoine historique et culturel régional. Ses hauts murs, formant un carré de 40 mètres de côté, ont été érigés en 1673 grâce aux pierres du château fort de Châtelneuf-en-Vennes, détruit quelques années auparavant pendant la guerre de Dix ans.
À partir du XIXe siècle, les bâtiments ont été utilisés comme séminaire puis comme centre spirituel et culturel de 1978 à 2010. Vous pouvez visiter la chapelle, construite en 1682, et admirer ses objets d’art.

  L’ensemble est classé aux Monuments historiques depuis 1913. Des offices religieux y sont célébrés tous les dimanches de juillet et août.

Outil pédagogique

Le jardin botanique

En léger contrebas du monastère, le jardin botanique ouvre le parc de Consolation. Riche d’une centaine d’espèces végétales, il recense des plantes de saveurs, médicinales, odorantes, mellifères…

Lieu ouvert sur les autres, où le collectif prime, le Val de Consolation incarne également un site pédagogique.

C’est ainsi que les jardins deviennent des terrains-écoles. Ils sont aménagés et entretenus par des élèves du lycée des Fontenelles et de la Maison Familiale et Rurale des Fins.

Toute personne volontaire peut prêter main forte (et verte) lors de chantiers collaboratifs.

Que faire au Val de consolation ? demandez le programme !

Les activités

Culturelles, sportives, ludiques, ressourçantes… Le Val de Consolation regorge d’activités pour tout le monde.

Des expositions et événements sont régulièrement organisés dans la cour du monastère mettant en avant des artistes et artisans locaux.

Des marchés de producteurs locaux se tiennent tous les 15 jours en été.

À partir du mois de mai, des événements ponctuels ont lieu comme des festivals, des animations, des concerts, des spectacles…

val de consolation

À votre service

Pour vous accueillir au mieux, et vous apporter au maximum quiétude, ressourcement et évasion, le Val de Consolation met à disposition plusieurs services.

Une boutique
de produits locaux

Une petite
restauration

Des paniers repas à emporter pendant vos balades, du snacking, des boissons et des glaces artisanales

i

Un point d’information
touristique

P

Un parking

Des toilettes

Un préau
où s’abriter